Nombre total de pages vues

samedi 3 mars 2012

CHIENS FONT DU SEXE AVEC DES FEMMES DROGUÉES ET.....

Abécédaire de http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/10/12041009465290239.gif

Le plus gros site.7500 Sujets Inédits, SCOOPS, Solutions. Cliquez : les lettres/chiffres
http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062008434188.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506173533288.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/12042506204935221.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425061913933534.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062110347847.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062134935688.gif -2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062204237893.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506222636998.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062255438617.gif-2-3http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062337638754.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062403338170.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062425140981.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062450539524.gif-2-3-4 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062510641213.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506261342787.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062642847544.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062715242602.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062735441948.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062756642939.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062826641574.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062848843142.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062909746377.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062933244160.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062957747088.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425063032246767.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/20/120420050859839817.gif
Pour les visuels, cliquez ici ----> Humanité Reine

----------------------------

À LIRE ET RELIRE

----------------------------

Éloignons les chiens mâles des enfants

LA CRUAUTÉ ENVERS LES ANIMAUX EST UN TYPE DE ZOOPHILIE, V.E.


JE SUIS CONTRE LA ZOOPHILIE, mais je trouve important d'en faire le tour, de la montrer, tout comme on montre la violence des guerres et des abattoirs et ce, même si ça nous choque, CAR, SI ON CONTINUE DE FERMER LES YEUX EN HYPOCRITES QUI JOUENT AUX SENSIBLES ET AUX VIERGES OFFENSÉES, RIEN NE S'AMÉLIORERA.....
http://nsa22.casimages.com/img/2012/03/02/120302032452557596.gif
Ces animaux dépendent de nous, restons moral et donnons-leurs le bon exemple, n'abusons jamais de ces animaux qui nous aiment fraternellement. Ce sont des compagnons et non des objets sexuels ..... qu'on se le dise. Tant qu'on considérera les animaux comme des objets: nous les exploiterons, les chasseront, les tueront et les mangerons!

J'espère qu'il y a un paradis pour tous les Êtres Vivants

« Les débuts de la zoophilie chez les Grec »

Autrefois, les êtres humains vivaient en contact étroit avec les animaux (nomades, bergers, cabane avec une seule pièce commune pour les hommes et les animaux…). L'animal était quelque chose d'habituel, de normal et d'intimement connu. La vie commune induisait une familiarisation avec les odeurs, les bruits, les formes et les mouvements des bêtes. La vie commune, en particulier depuis l'enfance, favorisait la formation de liens affectifs avec les animaux, et le caractère attachant des jeunes animaux ainsi que leurs actions volontaires vers les humains stimulaient l'attachement réciproque.

La plus célèbre zoophile semble être l'impératrice byzantine Théodora (vers 500 - 548) qui, selon Procope dans son Histoire secrète, s'adonnait à des scènes bestiales dans certaines bacchanales.

http://nsa22.casimages.com/img/2012/03/02/120302032810233382.gif
Manger du cheval ou faire du sexe avec ???

NE FERMEZ PAS LES YEUX
POUR MIEUX COMPRENDRE ET DÉNONCER
À MOINS QUE CELA NE VOUS EXCITE ?????

Seul de vivre pacifiquement est bien et est naturel

Qu'en est-il des perversions sexuelles, en ce début de troisième millénaire ? En sait-on plus sur le vécu des pervers ? Toute pratique perverse n'est-elle que l'apanage des seuls pervers ? Que considère-t-on comme des perversions ? Aujourd'hui, l'homosexualité est sortie du placard, en même temps que des classifications psychiatriques, comme le DSM (Manuel diagnostique et statistiques des troubles mentaux, véritable référence mondiale). Mais si le regard que l'on porte sur elles a beaucoup évolué au fil des époques, les perversions de 2002 restent globalement celles du xixe siècle : sadisme et masochisme, fétichisme et travestisme, exhibitionnisme et voyeurisme, auxquelles s'ajoutent l'inceste, la pédophilie, le viol, la zoophilie, la nécrophilie ou la gérontophilie...
Aujourd'hui, le mot ''perversion'' tend à disparaître de la bouche des psychiâitres.... ils considèrent maintenant la perversion comme une structure, au même titre que la psychose et la névrose.

La zoophilie n'est plus listée depuis 1980 dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux pourquoi et pourtant .... la zoophilie, comportement sexuel entre deux espèces distinctes, ne permet en aucune manière la reproduction, qui est pourtant indispensable à la survie des espèces. Pour cette raison, ce comportement sexuel « contre-nature » revêt un caractère incompréhensible mais, nous savons que son développement et son expression dépendent, chez l'être humain, principalement de l'environnement culturel.



À CEUX QUI SONT CONTRE LE ZOOPHILIE, MOI Y COMPRIS, JE LEUR RÉPOND: L'ANIMAL VIVANT VOUS ÉCŒURE MAIS LORSQU'IL EST MORT VOUS VOUS EN DÉGUSTEZ AVEC VOTRE GASTRONOMIE

Sachez, mes amis, qu'en notre belle France, la loi dite Perben II (2004) ajoute à l'article 521-1 du code pénal une incrimination de sévices sexuels sur animaux.

Le « porno chic » semble être la nouvelle tendance que les publicitaires déclinent sur un mode de plus en plus provocateur. La zoophilie est en augmentation partout dans le monde.... Nombreux auraient été ceux qui auraient hurlé au scandale il y a encore quelques années. Les pratiques sexuelles perverses seraient-elles entrées dans les mœurs ? Avec nos aphrodisaiques, l'hypersexualisation amené par le Féminisme à outrance.....
Les perversions sexuelles existeraient-elles depuis les débuts de l'humanité ? Elles ont en tout cas entretenu au fil des siècles un lien très fort et complexe avec l'Eglise ainsi qu'avec le pouvoir médical, comme le rappelle Claude Aron, spécialiste de physiologie de la reproduction.

La femme de Minos était zoophile ..... il y eut l'accouplement zoophile de LEDA reine ....

L'origine des perversions sexuelles va devenir un axe majeur de réflexion : en 1899, Charles Féré, dans son livre L'Instinct sexuel. Evolution et dissolution, s'appuyant sur son expérience clinique, évoque l'influence des expériences sexuelles précoces sur le développement sexuel ultérieur des individus.

Pour Freud, la sexualité perverse n'a pas de limites car elle s'organise comme une déviation par rapport à une pulsion, à une source (organe), à un objet et à un but. Par contre, dans la philosophie bouddhiste Octuple Sentier, l'activité sexuelle avec des animaux est acceptable si elle n'est pas cruelle, a de bonnes intentions et de la compassion.

http://nsa21.casimages.com/img/2012/03/02/12030203295542714.gif

Moi aussi, ça ne m'a jamais intéressé de regarder cela, la preuve c'est que j'utilise Internet depuis ses débuts et ce n'est que maintenant que je viens de visiter les sites de zoophilies afin de faire un blog là-dessus .....

L’industrie pornographique a notamment sa « vitrine légale » dans les kiosques ou les rayons des magasins. Avec des filières du vice plus souterraines, comme la drogue et la prostitution (pornographie classique, zoophilie, homophilie, pédophilie, homosexualité, etc.), cette industrie entretient aussi un commerce très juteux qui spécule sur le péché et la perversité sexuelle sans peur de s’attaquer aux plus jeunes, de les appâter et de les exploiter ignoblement. Quelques statistiques déjà anciennes ont été données dans l’émission de télévision « Le sexe dans tous ses états » du 18 février 2010 sur « TF1 » : 266 sites pornos s’ouvrent chaque jour dans le monde ; 80 % des ados ont déjà visionné des films pornos (dont un enfant de 10 ans sur trois) ; 372 millions de pages pornographiques sont vues chaque jour dans le monde ; 750 000 pédophiles sont connectés en permanence sur internet auquel ont accès trois foyers sur quatre, 74 % des 11-18 ans y passant trois heures par jour…

Les accessoires érotiques sont de plus en plus sophistiqués, les publicités toujours plus explicites, le développement d'Internet permet des échanges de photos à caractère pédophile. Ce foisonnement fabrique-t-il de plus en plus de pervers ? Pour A. Eiguer, « en se "vulgarisant", les perversions perdent deux des dimensions qui leur sont associées depuis le début de notre culture : leur caractère d'exception et leur aura de mystère ». Qui sait si dans un siècle, les pratiques sexuelles qualifiées de perverses aujourd'hui ne seront pas considérées comme tout à fait normales ?

Et ces pervers, ont-ils été fabriqués par nos États ?


http://nsa21.casimages.com/img/2012/03/02/12030203314530820.gif
Aujourd'hui, plusieurs d'entre ces zoophiles doivent le regretter, on a pas à les juger sauf qu'on a le droit de montrer notre désaccord.... Tout le monde fait des erreurs et parfois des énormes, et lorsqu'on commet le pire, nous aussi ont voudrait que les autres nous laissent tranquille pour qu'on jongle nous-mêmes avec nos remords...... MAIS ........

Chez l'être humain, le but du comportement sexuel n'est plus le coït vaginal mais la recherche des plaisirs érotiques, procurés par la stimulation du corps et des zones érogènes1

Bien des espèces d'animaux s'identifient aux espèces ou humains qui les adoptent, ainsi si un enfant élève un oisillon ou une oie et bien souvent l'oie se prendra pour un humain..... Aussi, quand des espèces d'animaux différentes sont élevées ensemble, il y des interactions sexuelles....





http://nsa22.casimages.com/img/2012/03/02/120302033447737273.gif

Augmentation de la zoophilie en suède

STOCKHOLM (AP) - Plus de 200 animaux, surtout des chevaux, ont été victimes d'abus sexuels en Suède depuis les années 70, selon un rapport sur la zoophilie de l'agence nationale de protection des animaux rendu public vendredi.
Le gouvernement a commandé cette étude alors que plusieurs témoignages ont donné à penser que les abus sexuels sur les animaux étaient en hausse dans le pays.
La plupart des cas ont été révélés par des vétérinaires et des policiers depuis 2000, explique l'étude. Mais les enquêteurs n'ont pu déterminer si la zoophilie se répandait parmi les Suédois ou si les dénonciations de cette pratique sont devenues plus courantes.
Les auteurs du rapport ont noté que la zoophilie n'était pas illégale en Suède, contrairement au Canada ou au Royaume-Uni. Les auteurs de tels abus risquent d'être poursuivis seulement si l'animal est blessé physiquement.

En Belgique, la zoophilie est légale. En Allemagne, les relations sexuelles avec des animaux ne sont explicitement pas reconnues comme illégales. En Hongrie, la zoophilie est légale, seulement si aucune cruauté physique n'est faite à l'animal. En Finlande, la zoophilie est légale tant qu'aucune blessure physique n'est infligée à l'anima. En Australie, les lois contre la maltraitance des animaux en général sont impliquées dans la législation nationale. Jusqu'en 2011, les relations sexuelles avec les animaux étaient considérées comme légales dans les territoires de la capitale australienne et du territoire de la baie de Jervis.... Pourtant.... La Humane Society of the United States (HSUS ; Société humaine des États-Unis) évoque une explication similaire du fait que les animaux ne possèdent pas la même capacité de penser que les humains et qu'ils sont incapables de donner pleinement leur consentement. La HSUS prend part au fait que chaque relation sexuelle entre humain et animal est abusive, qu'elle implique ou non des dommages physiques.....

Les partisans en faveur de la zoophilie expliquent que le sujet du « consentement » est discrédité car les pratiques humaines (comme la chasse, les tests de laboratoires et abattage d'animaux pour leur viande) n'impliquent aucunement le consentement de l'animal.


http://nsa21.casimages.com/img/2012/03/02/120302033551320153.gif

La zoophilie fait l'objet de nombreuses blagues, mais cela pourrait aussi être une question de vie et de mort. En effet, une nouvelle étude vient de montrer que les hommes qui ont eu la « faiblesse » , sur un malentendu, d'avoir une relation avec un animal avaient deux fois plus de risques d'avoir un cancer du pénis que les autres. Cette étude réalisée sur pratiquement 500 hommes de 18 à 80 ans nous vient tout droit du Brésil. Cela concernait des hommes atteints de cancer et d'autres, sains. Tous avaient eu des relations sexuelles avec des animaux (note : hommes choisis exprès, n'allez pas croire que cet échantillon était pris au hasard !).

La zoophilie existe depuis la nuit des temps. C'était même parfois un rituel. La configuration du sexe de l'animal n'est pas vraiment adaptée au pénis masculin et cela pourrait provoquer des microlésions favorisant le cancer.

Bien des pays autorisent les mariages gais, et pourquoi pas la zoophilie et la pédophilie tant qu'à exagérer et tout banaliser ? Hélas, aux États-Unis, il n'existe aucune loi fédérale interdisant la zoophilie. En date de janvier 2012, 34 États américains condamnent explicitement les relations sexuelles avec des animaux (impliquant souvent la « sodomie »). Neuf États ont récemment adopté une nouvelle législation contre la zoophilie : l'Oregon, le Maine, l'Iowa, l'Illinois, l'Indiana, le Missouri, l'Arizona, l'Alaska et la Floride. Dans de nombreux États, il est considéré que si les tribunaux ne rejettent pas les lois interdisant la « sodomie » (généralement dans le contexte de l'homosexualité masculine), la zoophilie ne serait pas considérée comme illégale. Cependant, en Floride, il a été démontré que, sans législation spécifique à ce sujet, les lois qui bannissent la cruauté envers les animaux peuvent être impliquées (voir le cas Randol Mitchell).

SANTÉ

Les contacts sexuels avec des animaux sont associés à plusieurs risques importants pour la santé. Ce type de cas est similaire lors d'interactions sexuelles chez les humains. Les principaux signes médicaux incluent les infections, les blessures physiques et les réactions allergiques. Les infections transmises des animaux aux humains sont appelées zoonoses. Certaines zoonoses peuvent être transférées par simple contact, mais d'autres sont plus facilement transférés par les activités qui exposent les humains au sperme, les sécrétions vaginales, l'urine, la salive, les selles et le sang des animaux. Certains risques pour la santé comprennent la brucellose, la leptospirose, la fièvre Q, la rage, et campylobacter.

DE NOS DÉPENDANCES ALIMENTAIRES À NOS DÉPENDANCES SEXUELLES


voir l'image en taille réelle

L'intelligence c'est la sensibilité aux autres et envers toutes choses.... Mais la Mondialisation nous a accoutumés à la violence et à la misère des autres, elle nous a endurcit de telles sortes qu'on regarde soufrir sans réagir et en banalisant tout. Nous n'avons plus besoin de tuer pour vivre: ÉVOLUONS merde!
voir l'image en taille réelle
Ce que l'On fait aux animaux, on finit aussi par le faire aux humains

Nous les bourgeois modernes on se croit mieux que les ''SAUVAGES'', on se croit supérieurs aux gens des TRIBUS ......... mais ....... nous les modernes, nous tuons plus hypocritement: nous le faisons avec des armes bio-chimiques, des bombes lancées par des avions sur des familles qui dorment, nous tirons dans le dos d'autres pères de familles et bien cachés dans nos tranchées, en faisant SEMBLANT de venir en aide aux pays en difficultés TOUT EN NE FAISANT RIEN, RIEN, RIEN .....
voir l'image en taille réelle
OXFAM, UNICEF, la CROIX ROUGE, .... sont dans ces pays depuis des décennies et RIEN, RIEN, RIEN A CHANGÉ. On constate que ces Organismes TENUS PAR DES BOURGEOIS vont y faire semblant mais en réalité ils font toutes ces courbettes et disent tous ces mensonges dans le bur de MAINTENIR LE SYSTÈME ÉLITISTE MONDIALEMENT avec leurs hiérarchies ET LEURS MAJORITÉS DE PAUVRES pour faire vivre leurs riches et maintenir leurs privilèges.....



CHIENS TORTURÉS ET MANGÉS PAR DES HUMAINS

video
DOUCE, SÉCURE ET DE PAIX. TOUS LES ÊTRES VIVANTS aux premiers niveaux de la vie SONT PIÉGÉS POUR SE NOURRIR, nous n'avons pas le choix: c'est soit manger ou mourir. Par contre, pour les espèces plus évoluées ou mieux adaptées à LA NATURE si vous préférez, elles peuvent vivre et se nourrir sans faire souffrir. Si des animaux s'entretuent, nous les humains nous n'avons pas à les imiter: c'est le contraire, C'EST AUX ANIMAUX D'IMITER LES HUMAINS.
SORTONS DE LA VIE ANIMALE: ÉVOLUONS




Ne soyez p0lus achetables pour de la drogue ou un peu d'argent, restez intègres...... Vaut mieux un pauvre utile qu'un riche utile

http://nsa21.casimages.com/img/2012/03/04/120304062523980232.gif
Des femmes, pour du frci, violent des animaux
Et si on vous assurait que la viande de chien c'est bon au goût et bon pour la santé: en mangeriez-vous? Et pourquoi pas? Pourtant actuellement les mangeurs de viandes disent que la viande ça goûte bon et que c'est bon pour la santé ---- croient-ils ---- ??? LE GOÛT ET LE PORTE-MONNAIE ONT EU ET ONT DES CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES SUR LA SANTÉ

voir l'image en taille réelle

AH AH AH C'EST TROP DRÔLE
C'EST MORDANT

UN COCHON ROYAL C'EST MOINS PIRE QUE ...... 2 COCHONNES ROYALES
http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/28/120228124420834366.gif
QUI EST PLUS COCHON QU'UNE TRUIE ROYALE ? ....... 2 TRUIES ROYALES

AH AH AH C'EST TROP DRÔLE
C'EST MORDANT
http://nsa21.casimages.com/img/2012/02/29/120229073510426128.gif

Je ne fais pas que critiquer, le propose aussi .....======>

Et si des Dessins Animés populaires se mettaient à dénoncer tout ce qui est antifraternel, faire de l'Éducation sur une vie et une alimentation saines et pacifiques.....
LES SIMPSONS .......
OMER, MARGE, BART, LISA, MAGGIE ..... S'IMPLIQUENT POUR UN MONDE MEILLEUR
http://nsa21.casimages.com/img/2012/02/29/120229050605615750.gif
Jules Vernes a mis dans la têtes des enfants des bombes et des fusées et lorsque ces enfants sont devenus des ingénieurs ils les ont reproduites. Alors, mettez dans la tête des enfants les idées d'une vie fraternelle, sans combat ni compétitions et vous l'aurez votre ''Monde Meilleur''. 80% DES CARACTÈRES ET MENTALITÉS DES ENFANTS VIENT DE L'INFLUENCE DES MÉDIAS.

QUE NOS SCÉNARISTES NOUS SURPRENNENT ET CRÉENT DES TEXTES SOLUTIONNANTS


Les causes de bien des maux commencent dès l'enfance
FAISONS DES LOIS POUR RÉDUIRE LA PRÉSENCE DES CHIENS MÂLES, tout comme il faut réduire la présence de la drogue ou .... tout ce qui est malsain
http://nsa21.casimages.com/img/2012/02/29/120229050938411118.gif
J'ai utilisé une phot de la reine d'Angleterre Élisabeth 11 lorsqu'elle était adolescente...... Je me suis dit ''Au moins, cette reine inutile aura servi à quelque chose d'intelligent dans sa vie, et même si c'est involontaire de sa part.
Et les pères de ces reines, seraient-ils aussi des .....

============================

La LFDA vise à promouvoir quatre droits "éthiques" fondamentaux :

  • le droit pour tout animal de ne pas être tué ou atteint dans son intégrité physique par l'homme, sans nécessité pour la vie, l'alimentation et la santé des hommes et des animaux ;
  • le droit pour tous les animaux aptes à éprouver des émotions ou à ressentir la douleur de ne pas subir par la faute de l’homme de souffrances évitables ;
  • le droit pour tous les animaux tenus sous la dépendance de l’homme à un bien-être conforme à leurs impératifs biologiques et comportementaux spécifiques ;
  • le droit pour toute espèce de ne pas disparaître par la faute de l’homme.

====================

Déclaration universelle des droits de l'animal



PRÉAMBULE:

Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s'étant différenciés au cours de l'évolution des espèces,
Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d'un système nerveux possède des droits particuliers,
Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l'homme à commettre des crimes envers les animaux,
Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l'espèce humaine du droit à l'existence des autres espèces animales,
Considérant que le respect des animaux par l'homme est inséparable du respect des hommes entre eux,

IL EST PROCLAME CE QUI SUIT :

Article premier

Tous les animaux ont des droits égaux à l’existence dans le cadre des équilibres biologiques. Cette égalité n’occulte pas la diversité des espèces et des individus.

Article 2

Toute vie animale a droit au respect.

Article 3

1- Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.
2- Si la mise à mort d’un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d’angoisse.
3- L’animal mort doit être traité avec décence.

Article 4

1- L’animal sauvage a le droit de vivre libre dans son milieu naturel, et de s’y reproduire.
2- La privation prolongée de sa liberté, la chasse et la pêche de loisir, ainsi que toute utilisation de l’animal sauvage à d’autres fins que vitales, sont contraires à ce droit.

Article 5

1- L’animal que l’homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins attentifs.
2- Il ne doit en aucun cas être abandonné, ou mis à mort de manière injustifiée.
3- Toutes les formes d’élevage et d’utilisation de l’animal doivent respecter la physiologie et le comportement propres à l’espèce.
4- Les exhibitions, les spectacles, les films utilisant des animaux doivent aussi respecter leur dignité et ne comporter aucune violence.

Article 6

1- L’expérimentation sur l’animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l’animal.
2- Les méthodes de remplacement doivent être développées et systématiquement mises en œuvre.

Article 7

Tout acte impliquant sans nécessité la mort d’un animal et toute décision conduisant à un tel acte constituent un crime contre la vie.

Article 8

1- Tout acte compromettant la survie d’une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c’est à dire un crime contre l’espèce.
2- Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.

Article 9

1- La personnalité juridique de l’animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.
2- La défense et la sauvegarde de l’animal doivent avoir des représentants au sein des organismes gouvernementaux.

Article 10

L’éducation et l’instruction publique doivent conduire l’homme, dès son enfance, à observer, à comprendre, et à respecter les animaux.

La Déclaration Universelle des Droits de l'Animal a été proclamée solennellement à Paris, le 15 octobre 1978, à la Maison de l'Unesco. Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990.

====================

Les animaux sont des êtres sensibles, intelligents et conscients, même si cela n'a été reconnu que très récemment. Pour autant, cette reconnaissance n'a pas fait évoluer leur statut : ils continuent d'être traités comme des objets, de la marchandise, de la nourriture. Leur point de vue est totalement ignoré et leur intérêt occulté.

Jean-Jacques Rousseau, dans la préface de son Discours sur l'inégalité (1754), rappelle que l'homme a commencé comme un animal, bien que non « dépourvu d'intelligence et de liberté »14. Cependant, les animaux étant des êtres doués de sensibilité, « ils devraient participer au droit naturel, et … l'homme est sujet à de certains devoirs envers eux ».

Plus tard, au XVIIIe siècle, l'un des fondateurs de l'utilitarisme moderne, le philosophe anglais Jeremy Bentham, déclara que la souffrance des animaux est aussi réelle et moralement importante que la souffrance humaine, et que « le jour viendra où le reste de la création animale acquerra ces droits qui n'auraient jamais dû leur être refusés si ce n'est de la main de la tyrannie »15. Bentham considérait que la faculté de souffrir, et non la faculté de raisonner, devait être le critère pour évaluer le traitement juste des autres êtres. Si la capacité à raisonner en était le critère, plusieurs êtres humains, en comptant les bébés et les personnes handicapées, seraient traitées comme s'ils étaient des choses, écrivit-il en une citation célèbre.

Au début du XXe siècle, les sociétés de bien-être animal et les lois contre la cruauté envers les animaux étaient présentes dans presque tous les pays du monde. Des groupes spécialisés dans la défense des animaux se sont multipliés, entre ceux qui se consacrent à la préservation des espèces en danger, et les autres, telles que People for the Ethical Treatment of Animals (PETA), qui protestent contre les méthodes de chasse brutales ou douloureuses, les mauvais traitements aux animaux élevés dans les élevages intensifs, et l'utilisation d'animaux dans les expériences et les divertissements. En 1978, une Déclaration universelle des droits de l'animal a été proclamée à la Maison de l'Unesco. Elle n'a cependant pas de valeur juridique.


Le végétarisme est une pratique qui peut être motivé par le droit – défini comme l'« ensemble des règles qui régissent la conduite de l'homme en société, les rapports sociaux 17 », dans le cadre évidemment du droit considérant comme nécessaire les droits des animaux.

Le végétarisme (ou l'interdiction de tuer/manger un animal), en tant que norme à faire respecter par des lois, existe depuis l'Antiquité, avec, en Inde, les édits de l'empereur Ashoka (v. 304 av. J.-C. - 232 av. J.-C.), au Gujarat, les lois du roi jaïn Kumârapâla (1143–1172) 18,19,20, et, au Japon, les lois promulguées (en 676 ap. J.-C.) par l'empereur Temmu 21 par exemple, mais aussi en Europe à l'époque présocratique, avec, en particulier, Pythagore et Empédocle 22 :

« Cicéron rapproche de manière critique les deux philosophes [Pythagore et Empédocle] quand il rapporte qu'à leurs yeux, tous les vivants jouissant du même droit, il fallait que les mêmes sanctions frappent les homicides et ceux qui tuent des animaux 23 : les hommes (...) ne forment pas seulement une communauté avec les dieux, mais avec les bêtes (...) – en vertu, dit le Sceptique Sextus Empiricus, d'un « esprit un qui pénètre, à la façon d'une âme, le cosmos tout entier 23 » »

Elisabeth de Fontenay, Le silence des bêtes, la philosophie à l'épreuve de l'animalité, p.66 22.


« Tom Regan considère comme injustifiables des pratiques ou des institutions comme la chasse, la pêche, l'alimentation carnée, les cirques, les zoos, l'élevage intensif. (...) Il englobe dans la même condamnation l'expérimentation sur l'animal dans une perspective médicale ou biologique (...). Il n'admet de transgression au principe de (non)-dommage que dans des cas soigneusement définis d'auto-défense.(...) Être le sujet d'une vie (...) suffit à conférer des droits et à justifier la protection du titulaire de ces droits, avant même que quoi que ce soit ait été énoncé à propos de ce qui rend la vie digne d'être vécue. La puissance publique doit protéger impartialement ces droits, indépendamment de toute conception du bien et du mal 26. »



« Le mouvement pour les droits des animaux soutient que tous les êtres sensibles, humains ou non, ont un droit : le droit fondamental à ne pas être traités comme la propriété d'autrui. Notre reconnaissance de ce droit fondamental signifie que nous devons abolir – et non pas simplement réglementer – les pratiques établies d'exploitation animale, parce qu'elles supposent que les animaux sont la propriété des humains. (...) Nous considérons que le pas principal vers l'abolition que chacun de nous peut franchir consiste à adopter un mode de vie végan et à éduquer le public sur ce mode de vie 30,31. »





Isaac Bashevis Singer écrit :

« Tant que les êtres humains continueront à répandre le sang des animaux, il n’existera pas de paix dans le monde. La distance qui existe entre la création des chambres à gaz à la Hitler et les camps de concentration à la Staline n’est que d’un pas, car tous ces actes ont été perpétrés au nom d’une justice sociale et il n’y aura aucune justice tant que l’homme empoignera un couteau ou un pistolet pour détruire des êtres plus faibles que lui. »

Aurobindo Ghose déclare : « La vie est la vie, que ce soit un chat, un chien ou un homme. Il n'y a pas de différence entre un chat, un chien, un homme. L'idée de différence est une conception humaine pour mettre l'homme à son avantage. »



=============================

Joke

Tu connais le résultat du croisement d'un lapin et d'un éléphant ?

Un lapin mort avec un trou du cul de 20 cm de diametre.
========================

Un sadique, un masochiste, un tueur en série, un nécrophile, un zoophile et un pyromane (sacrée équipe j'avoue !) sont assis sur un banc dans un parc et s'ennuient à mourir.
D'un coup le zoophile dit :
- Venez ? On attrape un chat !
Le sadique dit :
- Venez on attrape un chat, et après on le torture !
Le tueur en série dit :
- Venez on attrape un chat, on le torture, et après on le tue !
Le nécrophile dit :
- Venez on attrape un chat, on le torture, on le tue, et après on le baise !
Le pyromane dit :
- Venez on attrape un chat, on le torture, on le tue, on le baise, et après on le brule !
Et le masochiste dit :
- Miaou !!!


========================

Afin de comprendre l’institution a qui nous avons offert notre souveraineté nationale sur un plateau, il semble pertinent de savoir ce que fait le Parlement européen au juste. Voici donc la reproduction d’une question incroyable d’un parlementaire lors d’une commission du Parlement européen :
Questions parlementaires
5 décembre 2011
E-011457/2011
Question avec demande de réponse écrite à la Commission Article 117 du règlement Cristiana Muscardini (PPE)
Objet: Sodomie d’animaux
Depuis un certain temps, dans certains pays de l’Union, dans des endroits où l’on se livre à la prostitution, la sodomie d’animaux en tous genres est pratiquée couramment et il semble que le nombre d’individus qui «entretiennent» des relations sexuelles avec des chiens, des vaches, des chevaux et des cochons soit en augmentation. À part quelques organes de presse qui ont essayé de dénoncer cette pratique honteuse et perverse, dégradante à la fois pour son auteur et pour sa victime, il semble que tous les autres, y compris les administrations, tout en étant au courant des faits, préfèrent se taire et tolérer que des agissements aussi aberrants soient perpétrés aux dépens d’êtres incapables de réagir.La Commission peut-elle faire savoir:
1. Si elle est au courant de ces abus?
2. Étant donné le peu de contrôles effectués dans les lieux susmentionnés, comment elle envisage d’agir pour inviter les autorités à intervenir et à empêcher de telles pratiques?
3. Si elle croit nécessaire d’inclure ces formes de traitement parmi les actes de violence et les sévices déjà visés par la loi en vigueur relative à la protection des animaux?

C’est donc cela l’Union européenne ?

Les derniers utopistes pensaient encore que le Parlement européen était un organe politique sérieux et utile. Que nenni, il s’agit d’une énième administration floue, onéreuse et inutile. Alors que les agences de notation menacent l’ensemble des pays européens, alors que l’euro est menacé, alors que la faillite grecque n’est toujours pas résolue, l’Union européenne n’a-t-elle vraiment pas d’autres sujets à traiter que celui de la sodomie sur les animaux ?

Doit-on laisser cette Cristiana Muscardini, élue italienne, visiblement férue de zoophilie, dicter nos lois avec les autres parlementaires européens ?

Cette question parlementaire illustre à merveille la situation grotesque dans laquelle Maastricht nous a placés. Le pire c’est qu’il semble désormais impossible pour le peuple de sortir de cette Europe déconnectée. L’épisode du référendum rejeté par le peuple puis adopté discrètement quelques mois plus tard par le Parlement donne la terrible impression d’être enfermés dans cette drôle d’union européenne…


==========================



blog en développements

.....
à suivre
.....

























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire